Le projet Prospero

Les sept partenaires engagés dans le projet pluriannuel de coopération culturelle – le Théâtre National de Bretagne (Rennes – France), le Théâtre de Liège (Liège – Belgique), la Emilia Romagna Teatro Fondazione (Modène – Italie), la Schaubühne am Lehniner PLatz (Berlin – Allemagne), le Göteborgs stadsteatern (Goteborg – Suède), le Théâtre National de Croatie / World Theatre Festival Zagreb (Zagreb – Croatie) et le Festival d’Athènes et d’Epidaure (Athènes – Grèce), souhaitent accomplir un geste artistique et culturel, et promouvoir un projet théâtral ambitieux qui soit aussi un geste politique, participant ainsi à la construction d’une Europe artistique et culturelle.

Dans un contexte où l’on constate que la manière dont se construit l’Europe peine à convaincre ses citoyens, les sept partenaires entendent montrer que l’art et la culture représentent une force motrice capable de dynamiser la créativité, l’échange et la cohésion. Au sein de ce dialogue interculturel vital, ils ont choisi la forme artistique qui à la fois les rassemble et les différencie : le théâtre.

Le projet Prospero est un défi lancé aux artistes, aux professionnels et aux spectateurs sur la question même de l’identité européenne : une certaine culture de l’ouverture.